UNE MIRIFIQUE COMMANDE POUR AIRBUS

Au total, c'est quatre cent trente appareils qui ont été vendus d'un coup. Une vente record qui permet à Airbus de reprendre la tête face à son concurrent Boeing. C'est la plus grande commande d'avions de l'histoire d'Airbus. Un contrat record estimé à près de 50 milliards de dollars (près de 42 milliards d’euros). .. pour 273 A320 Neo et 157 A321 de la même génération .

La vente a été annoncée depuis Dubaï (Émirats arabes unis) lors du salon international de l'aéronautique. Une bouffée d’oxygène pour Airbus qui n’a pas vendu un seul A380 depuis deux ans.

Jusqu'ici Airbus avait vendu moins d'avions cette année que son rival Boeing.

Avant l’ouverture du salon de Dubaï, l’avionneur européen comptait un retard de 35 % à 40 % par rapport à titan américain.

Mais grâce à cette vente à une société d’investissement , le constructeur européen reprend la tête.Il s'agit de la société américaine Indigo Partners, fondée par l'américain Bill Franke, qui achète des appareils pour ensuite les louer à des compagnies aériennes low-cost.

A termes, les avions commandés par Indigo Partners sont destinés à quatre compagnies : la compagnie américaine Frontier Airlines, la compagnie chilienne JetSMART, la compagnie mexicaine Volaris et la compagnie hongroise Wizz Air .

Cette société a donc jeté son dévolu sur des A320neo, la version remotorisée et moins gourmande en carburant du best-seller d’Airbus.

Une partie de ces avions sera construite dans l'usine américaine inaugurée il y a deux ans, mais la commande est telle que tous les sites du groupe devraient en profiter.

Les déboires judiciaires de l’avionneur européen mêlé à des affaires de corruption n'ont pas déboussolés les acheteurs.  Fabrice Brégier, directeur général délégué, ne s’y est d’ailleurs pas trompé : « Je me félicite de cette nouvelle marque de confiance exprimée par des compagnies aériennes majeures qui s’engagent dans cet accord commercial sans précédent., a déclaré, mercredi, le numéro deux du groupe Airbus. "C'est un succès écrasant pour Airbus et ses appareils A320 dans le transport aérien mondial", a-t-il ajouté. Dans la foulée de cette annoncé, le titre de l'avionneur européen a bondi de plus de 3% à 86,14 euros.

Cette commande est l'un des derniers grand coup du charismatique directeur commercial d'Airbus, John Leahy, qui se prépare à partir après avoir vendu près de 15.000 avions durant sa carrière et ainsi permis à Airbus de se hisser au rang de géant de l'aéronautique mondial !

Luc T. pour DayNewsWorld