LE SEMI-REMORQUE DE TESLA DEVOILE

Que ce soit du côté du design, du type d'énergie ou de la conduite sans conducteur, nombreux sont les constructeurs a avoir déjà passé la seconde. ​​​

En 2016, Trevor Milton présentait sa nouvelle start-up, Nikola Motor et son futur camion électrique, le One.

Jeudi soir dans la soirée, c'était au tour du  visionnaire né en Afrique du Sud Elon Musk de dévoiler en grande pompe près de Los Angeles un semi-remorque aux lignes futuristes 100% électrique.Il est arrivé à bord de l'un des camions, sautant sur la scène telle une rock star. Après sa voiture Tesla électrique, il s'attaque aux camions une nouvelle frontière du transport routier "vert".

"Nous avons conçu le camion Tesla pour qu'il soit (aérodynamique) comme une balle", a déclaré Elon Musk, le patron de Tesla, lors de la présentation. Son design futuriste avec son profil aérodynamique, ses lignes épurées et sa carrosserie aux couleurs sombres mates ou métallisées fait pâlir les camions traditionnels. Ce nouveau semi-remorque est doté de 4 roues indépendantes et d'autant de moteurs .Il accélère de 0 à presque 100 km à l'heure en seulement 5 secondes, selon la présentation de l'entreprise. A titre de comparaison, cela correspond aux performances d'une Porsche 911, il y a 20 ans ! Elon Musk assure que l'écart de performance avec un camion à moteur thermique demeure si une remorque chargée est tractée.

Son autonomie annoncée est de 800 km (500 miles) "chargé à son poids maximum et à vitesse d'autoroute", a encore affirmé Elon Musk devant un parterre de centaines de clients potentiels. "Comme 80% de trajets font moins de 400 km (250 miles), ça veut dire qu'on peut aller à sa destination et revenir sans recharger", a encore ajouté M. Musk.

Le designer a privilégié dans sa conception le confort du conducteur. En effet la cabine de pilotage du Semi possède une hauteur permettant au camionneur de se tenir debout et de se déplacer sans contorsions aucune dans la cabine. "Le Semi Tesla sera bien plus agréable pour les conducteurs de camions, tout en augmentant leur sécurité et réduisant de manière importante le coût du transport de marchandises", selon Tesla

Si le prix d'achat du Semi n'a pas été dévoilé, Elon Musk a assuré que le coût kilométrique du camion serait inférieur de 20% à celui d'un camion traditionnel: les moteurs du camion auront une garantie 1,6 million de kilomètres et les freins ne devront pas être changés pendant la durée de vie du véhicule.

Même avec un seul rapport de démultiplication, le Tesla Semi gravit une pente de 5 % à la vitesse de 65 mph (104 km/h), contre 45 mph pour un tracteur Diesel. Une différence qui permet à Tesla Motors de promettre un prix de revient kilométrique sur itinéraire montagneux inférieur de moitié au meilleur des tracteurs Diesel du moment.

La société a annoncé. que la production commencera en décembre 2019.Avec cette petite nouveauté, c'est une petite révolution qui se prépare dans le transport routier !

Boby Dean pour DayNewsWorld